Lauréat du Prix Canon de la Femme Photojournaliste 2018

Après plus de 50 années de conflit, la guérilla des FARC a accepté, en 2016, de déposer les armes. En réapprenant la paix, le pays découvre aussi une dure réalité de la vie des combattantes de ce groupe de rébellion marxiste : pendant ces cinq décennies de combats et de survie dans la jungle colombienne, il était interdit aux femmes d’avoir des enfants. Celles qui n’avaient pu éviter une grossesse étaient condamnées à avorter ou à abandonner le nouveau-né. Depuis que la paix a été signée, elles sont des centaines à avoir choisi de donner la vie, et la Colombie parle aujourd’hui de baby-boom. Pour ces nouvelles mères, parfois encore en semi-liberté et qui apprennent à se réinsérer, c’est la chance d’une renaissance.