Couvent des minimes

24, rue François Rabelais

66000 Perpignan

Les Minimes, dont l’ordre fut fondé en 1493 par saint François de Paule étaient aussi appelés « Frères de la Victoire » depuis 1480. Ils édifièrent en 1575 ce couvent sur une partie de l’ancien quartier juif, dédièrent l’église à Notre-Dame-de-la-Victoire, et élevèrent en 1617 un grand cloître à double étage construit en brique et relativement bien conservé.

La Manutention militaire s’y établit au 19e siècle. Depuis son rachat par la commune à la fin du 20e siècle, le cloître et le chœur de l’ancienne église, divisée en deux par un plancher, ont été restaurés.